Je vais sur cette page vous parler du meilleur inhalateur ou nébuliseur que je recommande pour vous. Je vais vous expliquer comment choisir votre appareil Aérosol.

Comment choisir le meilleur inhalateur ou nébuliseur?

Avis sur les meilleurs inhalateurs ou nébuliseurs

  • HYLOGY Nébuliseur Inhalateur portable à moins de 50 euros

nébuliseur

  • C28P de Omron le plus complet

  • OMRON DuoBaby pour enfant et très siliencieux, 2 positions

Avantages et inconvénients de cet appareil pour mieux respirer.

Connaissez-vous la sensation de cordes vocales sèches ? Les cordes vocales sèches causent d’énormes problèmes non seulement aux patients souffrant de maladies respiratoires graves.

Les enseignants, les chanteurs, le personnel du centre d’appels, les acteurs et les formateurs qui travaillent beaucoup avec la voix dans leur travail se plaignent souvent d’une voix rugueuse, d’une toux sèche et d’une légère sensibilité au rhume. Une inhalation humide avec une solution saline isotonique, telle que la solution d’inhalation, peut aider à restaurer les cordes vocales et à prévenir les maladies.

Les solutions salines isotoniques, également appelées solutions salines physiologiques, sont calquées sur la salinité de nos fluides corporels.

Tout savoir sur un inhalateur ou nébuliseur

Les différents inhalateurs portables ou nébuliseurs

  • Le nébuliseur pneumatique

Le nébuliseur est le transformateur du système qui convertit le médicament en aérosol fin. Le compresseur dirige un flux d’air vers le nébuliseur afin qu’il puisse générer l’aérosol.

Les nébuliseurs sont utilisés de manière très efficiante et peuvent être utilisés pour atomiser les remèdes respiratoires les plus couramment prescrits.

Le nébuliseur pneumatique intégré est entièrement synchronisé avec le rythme d’inspiration et d’expiration.

Grâce aux particules d’aérosol finement atomisées, vous pouvez améliorer l’efficacité de la ventilation.

  • Le nébuliseur ultrasonique

Les nébuliseurs ultrasoniques, également appelés nébuliseurs ultrasoniques, sont des atomiseurs mécaniques. 

Avec ce type d’atomiseur, l’énergie est directement fournie au liquide à atomiser. 

Une pression différentielle importante pour le liquide ou un gaz comprimé supplémentaire n’est donc pas nécessaire pour le processus d’atomisation proprement dit.

Les ondes ultrasonores traversent un plan d’eau, ce qui fait pénétrer l’énergie dans le médicament et génère l’aérosol. Ils ne conviennent pas à tous les médicines couramment prescrits.

  • Le nébuliseur type électronique à tamis vibrant

Le tamis vibrant tire le traitement à travers les trous à quelques microns (µm) de la membrane, créant l’aérosol.

Avec un nébuliseur à tamis vibrant, une membrane d’épaisseur mince vibre avec des trous de quelques micron.

Les vibrations font aspirer les microbes dans le liquide et produisent les petites goutteles les plus fines. 

Avec les nébuliseurs à tamis vibrant, la taille des goutteles est programmée avec précision. 

Ces dispositifs inhalant ne sont pas bruyant et sont très silencieux et légers, ce qui les rend idéaux pour les déplacements familiaux et pour les enfants.

Ce qu’il faut savoir sur le nébuliseur et l’inhalateur

Un avantage de la thérapie par inhalation avec un nébuliseur est l’effet immédiat de la solution saline ou du médicament sur le site de la maladie.

Parce que sans détour par l’estomac, l’effet peut commencer là où il est nécessaire. Cela aide : Pour prévenir le rhume ou si vous avez déjà un rhume, vous pouvez inhaler notre solution d’inhalation avec de l’ectoïne,

Par exemple, le principe actif ectoïne est produit par des micro-organismes qui vivent dans des conditions extrêmes et se produisent, par exemple, dans le désert. Cette ectoïne humide forme une couche protectrice d’eau sur vos muqueuses et hydrate ainsi les voies respiratoires.

Cependant, les domaines d’application pour l’inhalation sont divers. Donc surtout avec des maladies plus graves comme Fibrose, ystique, asthme, MPOC, bronchite chronique et inflammation des sinus Solutions salines inhalées et solutions médicamenteuses spécialement prescrites par le médecin.

Si vous ou votre enfant avez été prescrit un médoc liquide à inhaler, des nébuliseurs aérosols sont utilisés. Ceux-ci convertissent le liquide en aérosol fin, qui pénètre profondément dans les poumons, où le médicament agit le plus efficacement.

Les critères d’achat d’un bon nébuliseur et inhalateur

  • Voies respiratoires à traiter

Les maladies de respiration affectent différentes parties du système respiratoire. Les maladies des voies respiratoires supérieures comprennent l’écoulement nasal et la sinusite chronique. Les maladies des voies respiratoires inférieures comprennent la bronchite obstructive chronique (MPOC), la bronchite, la bronchiolite et la pneumonie. 

Pour traiter les troubles des voies à respirer supérieures, un nébuliseur de grande taille de particules qui génère des gouttelettes plus grosses doit être sélectionné. Dans le cas de maladies des voies respiratoires inférieures, cependant, un nébuliseur avec une taille de particule plus petite doit être utilisé.

  • Âge de la personne

Pour les patients souffrant de problèmes pour respirer graves tels que la bronchite obstructive chronique ou l’asthme, les nébuliseurs à taux et la vitesse de nébulisation élevés conviennent car de plus grandes quantités de principe actif nébulisé peuvent être administrées. 

Pour les bébés et les enfants, un nébuliseur silencieux avec une nébulisation douce est plus agréable et moins inquiétant. Pour les patients souffrant de diverses maladies respiratoires, nous recommandons des nébuliseurs pouvant produire différentes tailles de particules.

  • Fréquence d’utilisation

Si vous souhaitez utiliser le nébuliseur très souvent, vous devez choisir un appareil robuste avec un taux de nébulisation élevé pour un usage domestique conçu pour un usage intensif. 

Si vous voyagez beaucoup ou devez inhaler plusieurs fois en une journée, un nébuliseur léger et portable est le meilleur choix, par exemple un nébuliseur à membrane.

Les nébuliseurs portables sont aussi petits qu’un inhalateur et peuvent donc être utilisés de manière flexible. Ils fonctionnent sur batterie mais offrent des performances optimales.

Les domaines d’utilisation d’un nébuliseur ou inhalateur

Vous avez besoin d’un nébuliseur ou un inhalateur portable dans les cas suivant :

  • MPOC( maladie pulmonaire obstructive chronique),
  • Fibrose kystique,
  • Asthme,
  • Bronchite,
  • Sinusite,
  • Lorsque vous avez attrapé froid

L’inhalation est l’une des méthodes de traitement médical les plus anciennes. Il est principalement utilisé pour lutter contre les maladies respiratoires mineures telles que le nez qui coule , la toux et l’enrouement, mais aide également à traiter les plaintes sévères de bronchite, d’asthme ou de MPOC, la maladie pulmonaire obstructive chronique.

Les inhalateurs modernes permettent une thérapie efficace, par exemple par des inhalateurs de poche, tels que ceux utilisés principalement pour les vaporisateurs contre l’asthme. Dans ce qui suit, cependant, des dispositifs universellement applicables dans leurs différentes versions et leurs modes de fonctionnement sont présentés.

Comment fonctionne un nébuliseur et un inhalateur, quel est le public ?

Un inhalateur est un dispositif médical utilisé pour le traitement des maladies respiratoires aiguës ou chroniques. 

La méthode d’inhalation la plus simple et précédemment utilisée était à l’aide d’un bol dans lequel de l’eau chaude était remplie du médicament approprié, par exemple de la camomille, et d’un tissu qui était tiré sur la tête et le vaisseau. Cependant, ce dispositif ne peut pas vraiment être appelé un inhalateur. 

Si vous inhalez simplement la vapeur montante, l’ingrédient actif n’entre pas très loin dans les voies respiratoires, il n’a donc aucune chance d’obtenir un résultat au plus profond des poumons et des bronches. Cette méthode peut être utilisée pour renifler tout au plus ainsi qu’une légère inflammation de la bouche, de la gorge, du front et des sinus. 

Cependant, il faut veiller à ce que la vapeur ne soit jamais inhalée par de l’eau bouillante. Une température de 60°C est le maximum pour éviter les risques de brûlures, même en cas de déversement accidentel.

Un inhalateur moderne, d’autre part, assure activement qu’une préparation pour inhalation pénètre profondément dans les voies respiratoires inférieures et atteint toutes les muqueuses affectées.

Les différentes parties du nébuliseur

Un nébuliseur se compose de plusieurs parties : 

  • Le compresseur,

Le compresseur est une pompe aspirant l’air et le rejette dans le jet ou le nébuliseur ultrasonique à haute pression pour transformer le médicament en aérosol afin qu’il peut être à inhaler.

Un compresseur est connecté avec une prise de courant classique ou, s’il s’agit d’un compresseur portable, il peut-être allumé par une batterie et sera chargé par un chargeur.

  • le tube pour pomper
  • la chambre du nébuliseur
  • l’embout pour la bouche ou/ou le masque

Les conseils d’utilisation du nébuliseur

  • Prenez le ou les appareils en main. Essayez l’embout buccal et le masque si possible.
  • Pratiquer la technique de respiration chez le médecin.
  • Démontez l’appareil après chaque utilisation, nettoyez les accessoires et séchez.
  • Les tuyaux ne doivent pas contenir d’eau condensée avant utilisation. Si nécessaire, gardez un jeu de tuyaux en réserve.
  • Les appareils fonctionnant sur batterie sont recommandés pour emporter avec vous en voyage.
  • Faites attention à la taille de l’appareil. Mettez-le dans un sac de transport
  • Les appareils de compression fonctionnent fort.

Utiliser un inhalateur ou un nébuliseur correctement

Les étapes de base de l’utilisation du nébuliseur:

  • Lavez vos mains.
  • Vérifiez que l’appareil a été correctement nettoyé après l’utilisation précédente.
  • Connectez le tuyau à l’appareil.
  • Remplissez l’endroit du récipient avec le médicament prescrit.
  • Connectez le tube et l’embout buccal au récipient.
  • Insérez l’embout dans votre bouche. Tenez l’embout pour la bouche fermement avec vos lèvres afin que toute la quantité de l’ingrédient actif puisse pénétrer dans vos poumons.
  • Allumez l’inhalateur.
  • Respirez par la bouche jusqu’à épuisement de la potion. Cela prend une dizaine de minutes. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un pince-nez pour vous assurer de ne respirer que par la bouche
  • Dans le cas de jeunes enfants, un masque doit être mis à la place de l’embout buccal. Il convient de noter que le masque s’adapte exactement, sinon beaucoup d’ingrédient actif est perdu et l’inhalation reste inefficace.
  • Éteignez l’inhalateur.